Fri Aug 11, 2017 4:49PM
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et le roi Salmane d’Arabie saoudite. ©Oumma.com
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et le roi Salmane d’Arabie saoudite. ©Oumma.com

La détention sans jugement, les exécutions extrajudiciaires, la violation des droits de l’homme, la corruption et le couvre-feu sont tous des caractéristiques communes des pays arabo-musulmans sunnites, dont l’Arabie saoudite, et d’Israël.

Dans une partie de son article sur les raisons du rapprochement israélo-saoudien, le célèbre journaliste britannique du quotidien The Independent, Robert Fisk, a fait allusion à l’existence d’une union tacite entre ces deux régimes et écrit :

« La détention sans jugement, les exécutions extrajudiciaires, la violation des droits de l’homme, la corruption et le couvre-feu font partie des caractéristiques des gouvernements des pays arabo-musulmans majoritairement sunnites et d’Israël dans le territoire qu’il occupe ».

Plus loin dans son article, pour prouver l’existence d’une union entre l’Arabie saoudite et le régime israélien, l’auteur britannique nous pose la question suivante :

« Il faut demander pourquoi les Arabes sunnites du golfe Persique ont envoyé leurs soldats et leur argent vers les délinquants sunnites les plus extrémistes du Moyen-Orient et pourquoi Israël ne les a jamais bombardés. »