Sun Jul 23, 2017 5:39PM
Le Front al-Nosra a pris le contrôle d’Idlib. (Photo d’illustration)
Le Front al-Nosra a pris le contrôle d’Idlib. (Photo d’illustration)

En chassant le groupuscule Ahrar al-Cham, le Front al-Nosra a pris le contrôle de la ville d’Idlib tout entière.

Ce dimanche 23 juillet dans l’après-midi, le Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, a chassé Ahrar al-Cham de la ville d’Idlib, prenant ainsi le contrôle total du chef-lieu de la province d’Idlib, a rapporté Fars News.

Idlib, dans le nord de la Syrie, est la seule province qui demeure sous le contrôle total des groupes armés opposés au gouvernement syrien.

La province d’Idlib fait partie des zones de désescalade et depuis quelques mois un cessez-le-feu y a été instauré.

Le groupe terroriste Ahrar al-Cham est soutenu par Ankara.

Maintenant que le Front al-Nosra a pris le contrôle de cette ville, l’armée syrienne pourra commencer les opérations pour la reprendre, car le nom de ce groupe est inscrit sur la liste noire des groupes terroristes des Nations unies et des États-Unis.

Selon l’accord conclu par les États-Unis et la Russie, le gouvernement syrien peut attaquer les positions des groupes terroristes comme Daech et le Front al-Nosra.

Lire aussi: Syrie : entente entre les groupes soutenus par Riyad et Ankara