Thu Jan 12, 2017 10:9AM
Justice à Bahreïn: les tortionnaires disculpés. ©Ndtv
Justice à Bahreïn: les tortionnaires disculpés. ©Ndtv

Le tribunal criminel de Bahreïn a disculpé 5 policiers du régime de Manama impliqués dans la torture d'un prisonnier à "Jaw", prison centrale de Bahreïn.

Selon le site d'information, Manama Post, citant le quotidien bahreïni Al Wasat, l'un des prisonniers détenus à Jaw, prison centrale de Bahreïn, avait porté plainte contre certains agents liés aux responsables de sécurité du pays pour les mauvais traitements qui lui ont infligés en prison.

Ce prisonnier a subi à sept reprises des passages à tabac, insultes et vexations et cela sous les yeux d'autres prisonniers, obligés d'être témoins de la scène.

Selon un rapport du juge Bassiouni à Bahreïn, après l'intensification de la répression dans ce pays, le régime de Manama multiplie les dossiers judiciaires vides ou montés de toute pièce contre les opposants. 

Un rapport du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme dénonce "l'oppression politique" exercée dans les tribunaux de Bahreïn. "Fausse image de la justice"; c'est ainsi qu'a qualifié Amnesty International les verdicts prononcés dans les tribunaux de Bahreïn.