Sun Jan 1, 2017 2:36PM
Les colonels Maher al-Assad (frère de Bachar al-Assad) et Soheil Hassan, surnommé « le Tigre », ont été promus au grade de général de brigade. ©Tasnim
Les colonels Maher al-Assad (frère de Bachar al-Assad) et Soheil Hassan, surnommé « le Tigre », ont été promus au grade de général de brigade. ©Tasnim

Deux colonels de l’armée syrienne ont été promus samedi dans la soirée au grade de général de brigade pour les succès qu’ils ont enregistrés au cours de l’année dernière à Alep, à Palmyre et dans la banlieue de Damas. 

En raison de leurs succès enregistrés l’année dernière face aux terroristes, les deux commandants de l’armée syrienne, les colonels Maher al-Assad (frère de Bachar al-Assad) et Soheil Hassan, surnommé « le Tigre », ont été promus au grade de général de brigade.

Le colonel Maher al-Assad est le commandant de la 4e brigade mécanisée de l’armée, qui a pour mission de protéger Damas et sa banlieue. Il a réalisé des avancées considérables dans des localités comme Darayya et Hama. L’autre colonel, Soheil Hassan, surnommé « le Tigre », entre en action partout où le besoin se fait sentir. Ses interventions sont généralement couronnées de succès, comme cela a été le cas lors de la reconquête d’Alep, la libération de Palmyre et la levée du siège de l’aéroport de Kweires.

Par ailleurs, le président syrien a nommé Soheil Hassan à la tête du renseignement de l’armée de l’air.